@informateur- Onze bébés ont péri mercredi dans un incendie dans un hôpital à Tivaouane, dans l’ouest du Sénégal.

“Je viens d’apprendre avec douleur et consternation le décès de 11 nouveaux-nés dans l’incendie survenu au service de néonatalogie de l’hôpital” public de Tivaouane, a aussitôt réagi, dans un tweet, le président sénégalais Macky Sall, exprimant à leurs mamans et à leurs familles, sa “profonde compassion”. Toutefois, ” “trois bébés ont été sauvés”,  a précisé, pour sa part,  le maire de Tivaouane, Demba Diop.

Selon le premier magistrat de cette ville de près de 44.000 habitants, le drame a été causé par “un court-circuit et le feu s’est propagé très vite” a-t-il expliqué.

Pour le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, en voyage à Genève, “cette situation est très regrettable et extrêmement douloureuse. L’enquête est en cours pour voir ce qui s’est passé” à l’hôpital de Tivaouane, a réagi sur la radio RFM, annonçant son retour au Sénégal, ce jeudi.

Pour rappel, quatre nouveaux-nés avaient, également, péri le 25 avril 2021 dans un incendie à Linguère, dans le nord du pays. Le maire et alors ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, avait évoqué un dysfonctionnement électrique d’une unité de climatisation dans la maternité, où se trouvaient six bébés.

Alfred SIRIMA