@Informateur- La Corée du Nord pourrait impunément continuer de développer son arsenal nucléaire et procéder à des tirs de missiles balistiques. Les sanctions que tentent d’imposer le Conseil de sécurité de l’Onu à Pyongyang sont vouées à l’échec.

En effet la Russie et la Chine, alliées de la Corée du Nord se sont opposées, jeudi, à une résolution des États-Unis imposant de nouvelles sanctions au pays de Kim Yong-un.

Un revers qui insupporte les États-Unis et les 12 autres membres du Conseil qui ont voté en faveur des sanctions. Puisque cette résolution a été retoquée par le véto des alliés de Pyongyang.

Alfred SIRIMA