@Informateur- «Je vous remercie de m’avoir invité et d’avoir placé cette cérémonie sous ma présidence, ce que j’ai accepté d’ailleurs avec empressement. C’est un signe de considération, un signe d’amitié et de fraternité à mon endroit. C’est pour cela que j’ai accepté. Je voudrais aussi vous féliciter et vous dire que je suis aussi venu par rapport à l’importance de l’activité, la filière Café-cacao. Je ne peux pas être le représentant du Chef de l’Etat dans le Haut-Sassandra et ne pas être là pour vous encourager et pour vous dire que nous sommes avec vous. On l’a dit, le développement de ce pays repose sur l’agriculture et le Café-cacao ; je ne pouvais pas ne pas être là pour vous dire que nous sommes à vos côtés et faire en sorte que les défis de la filière soient relevés ensemble».

Ce sont les propos que le Préfet de région, Préfet du département de Daloa, M. Kouamé Koffi a tenus à l’endroit des membres de l’Association des présidents de Conseils d’administration des coopératives de Café-cacao (Aspcacc) jeudi 15 septembre 2022. C’était à l’occasion de la cérémonie d’installation du délégué régional de l’Aspcacc du Haut-Sassandra, Kané Sénou de la coopérative agricole Anitché de Daloa.

Cette cérémonie qui a réuni plus de 300 producteurs à la préfecture de Daloa a aussi été une tribune pour le représentant du Chef de l’Etat dans le Haut-Sassandra d’exhorter les producteurs à une production de qualité. «Je suis venu aussi profiter de cette occasion pour vous donner quelques orientations. Comme vous le savez bientôt la campagne va s’ouvrir, je voudrais profiter de l’occasion pour vous dire qu’en ce qui concerne le Café et le Cacao, ce n’est pas forcement la quantité mais la qualité. Je suis venu vous encourager à faire la promotion de la qualité. C’est à ce prix que le Café et le cacao seront achetés à leurs justes prix. C’est ce message de production de qualité que je suis aussi venu vous lancé», a insisté le Préfet.  Avant de poursuivre : « (…) Il faudra que nous fassions aussi en sorte que l’épée de Damoclès que fait planer les occidentaux sur nos têtes ne tombent pas sur nous parce qu’on nous accuse de beaucoup de maux dans la production du Café et du cacao. On nous parle du travail des enfants, et de destruction de la forêt. Il nous faut avoir une bonne production sans les enfants, une production qui préserve la forêt. A la veille de la campagne du Café-cacao, je voudrais que vous nous aidiez à la réussir».

A l’attention du délégué régional de l’Aspcacc qu’il a investi, M. Kouamé Koffi l’a rassuré que l’administration qu’il représente sera à ses côtés. «Il y a 13 régions productrice du Café-cacao, nous sommes la 6éme qu’on installe. Il faudra qu’à l’heure du bilan on dise que le Haut-Sassandra a tiré son épingle du jeu. Ce qui veut dire que son Délégué régional et l’ensemble des Pca ont travaille comme il se doit. Et Il n’y a que dans l’union qu’on peut produire ses résultats», a – t-il conseillé.

Avant l’intervention du Préfet de région, M. Inza Sylla, 5é adjoint au maire de Daloa a souhaité la cordiale traditionnelle bienvenue à l’Aspcacc. «Cette cérémonie revêt un caractère spécial aux yeux du maire. De mémoire, le regroupement de la crème des structures d’encadrement des acteurs de la filière de Café-cacao est à sa première création. Le maire vous exhorte à être davantage le creuset de la sensibilisation et de l’encadrement, de la sensibilisation et de la commercialisation pour le grand bonheur des producteurs de Café-cacao. Car l’économie de la Côte d’Ivoire repose sur l’agriculture dixit le président Félix Houphouët Boigny », a martelé M. Inza Sylla.

A sa suite, la coordonnatrice de l’Aspcacc, Rosemarie Tanoé, a présenté les missions de l’Association, et son parcours depuis sa création en février 2021 à ce jour. Quant au président de l’Aspcacc, Moussa Sawadogo, il a exprimé «la reconnaissance et les sincères remerciements de l’ensemble des producteurs de Café-cacao membres de l’ASPCA-CC, au président de la République, Son Excellence  Alassane Ouattara, pour tous les efforts qu’il ne cesse de déployer pour améliorer leurs conditions de vie et leurs revenus».

M. Sawadogo a également salué les efforts de la Première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, pour le combat qu’elle mène contre le travail des enfants. L’un des temps forts de cette cérémonie aura été l’investiture de Kané Sénou, Pca de la Coopérative Agricole Anitché de Daloa comme le délégué régional de l’ASPCACC du Haut-Sassandra. Cela, entre intermède musical, discours et présentation des officiels.

 Source: aspcacc.ci