@informateur- Comme annoncée depuis plusieurs semaines, la grève initiée par la Centrale syndicale en collaboration avec la Ligue des organisations professionnelles des producteurs de Côte d’Ivoire, pour dénoncer la gestion jugée opaque des 17 milliards FCFA de la Covid-19 par le Directeur général du Conseil café-cacao, a été  largement suivi ce mercredi sur l’ensemble du territoire.

Ainsi, l’on a pu observer que les délégations régionales de Café-cacao de Man (Ouest), Soubré (Sud-ouest), Abengourou (Est) et Agboville (Sud) et Gagnoa ont été paralysées par les producteurs manifestants qui ont répondu, massivement, à l’appel de leurs leaders syndicaux.

Avec des banderoles aux slogans hostiles au DG du Conseil, “on veut notre argent de Covid”, “le Dg du Conseil ne respecte pas les producteurs” ou encore un appel “au secours” du Chef de l’Etat, ils ont investi les esplanades de ces différentes délégations pour exprimer leur raz-le-bol. Contraignant le personnel à fermer les portails d”entrée de ces délégations.

Outre la gestion des 17 milliards FCFA, les ptoducteurs dénoncent, également, la pénurie criante des sacs de cacao.

Alfred SIRIMA