@Informateur- Ibrahima Cissé, Préfet de région du Guémon, Préfet du département de Duékoué n’a pas dissimulé sa pensée mardi dernier à l’occasion de la cérémonie d’installation du délégué régional de l’Association des présidents de Conseils d’administration des coopératives de Café-cacao du Guémon-Cavally. Il a chaleureusement félicité la faîtière des coopératives de Café-cacao pour sa capacité de mobilisation.

«Je prends à témoin l’honorable Flanizara Touré, c’est la première fois que je vois cette salle remplie jusqu’à dehors. Le Préfet de région du Guémon, Préfet du Département de Duékoué que je suis, je convoque les producteurs on ne remplit même pas la salle. Je convoque les producteurs de Café-cacao, il y a 10 personnes. Aujourd’hui, ils sont près de 500. Donc qui est plus puissant?», s’est interrogé le Préfet. Et d’ajouter : «Malgré mon titre de représentant du Chef de l’Etat quand je convoque je n’arrive à remplir cette salle. Pour ça, je me mets au garde-à-vous».

Cette franchise du Préfet de région, teintée d’un sens d’humour a été fortement applaudie par les producteurs. Mais au-delà  des mots, le Préfet Ibrahima Cissé  salue ainsi le sérieux et la représentativité de l’Association des présidents de Conseils d’administration des Coopératives de Café-Cacao (ASPCACC) qui demeure la meilleure organisation de la filière Café-cacao de Côte d’Ivoire.

Source : aspcacc.ci