@informateur- L’accès limité au capital reste un obstacle important à la croissance pour de nombreuses petites et moyennes entreprises (PME) opérant en Afrique de l’Ouest, un défi aggravé par la pandémie de COVID19. Dans le cadre de ses efforts continus pour soutenir les PME à fort potentiel de la région pendant cette crise et les entreprises qui les financent, le West Africa Trade & Investment Hub, financé par USAID, a accordé une subvention de co-investissement de 2,5 millions de dollars au African Guarantee Fund pour les Petites et Moyennes Entreprises (AGF).

AGF, une institution financière non bancaire de référence, s’appuiera sur cette subvention, ainsi que sur 20 millions de dollars de capitaux privés, pour soutenir son mécanisme de garanties COVID-19 à deux volets. Le co-investissement cumulé de 22,5 millions de dollars permettra à AGF d’absorber des risques supplémentaires liés à la pandémie et de fournir des garanties à ses Institutions Financières Partenaires dans des conditions plus avantageuses tout en restant financièrement viable.

Par le biais du mécanisme de garanties COVID-19, AGF prévoit d’émettre des garanties de prêts à 30 Institutions Financières Partenaires, leur permettant de débloquer jusqu’à 160 millions de dollars de financement pour environ 3000 PME basées en Afrique de l’Ouest touchées par la pandémie. En outre, il fournira une assistance technique aux IFP et aux PME bénéficiant du mécanisme de garanties COVID19 afin d’accélérer leur redressement post-pandémique. Au cours du partenariat de trois ans entre AGF et Trade Hub, le mécanisme de garanties COVID-19 devrait aider les PME à créer 15 000 nouveaux emplois, à maintenir 20 000 emplois existants et à générer collectivement 100 millions de dollars de ventes et 8 millions de dollars d’exportations.

Bien que l’importance des PME soit reconnue sur le plan international, les petites entreprises africaines ont souvent des difficultés à accéder aux financements pour la croissance et l’innovation auprès du secteur financier formel. Au cours des deux dernières années, les difficultés de financement des PME se sont intensifiées en raison des incertitudes économiques provoquées par l’impact de la pandémie”, a déclaré Jules Ngankam, Directeur Général du Groupe AGF.

 “Notre mécanisme de garanties COVID-19 est une réponse à ce défi, et nous sommes ravis de nous associer au Trade Hub pour accroître notre capacité à combler le déficit de financement des PME grâce à cette démarche innovante”, ajoute-t-il. Les partenariats du Trade Hub avec AGF représentent son approche prospective pour aider les entreprises à fort potentiel basées en Afrique de l’Ouest à obtenir le financement nécessaire pour rebondir après la pandémie de COVID-19.

“Des partenariats similaires avec Cordaid Investment Management et Cross Boundary, lancés en 2021, montrent déjà leur succès en réunissant les partenaires, les capitaux et les ressources qui créent un environnement plus stable pour les PME afin qu’elles puissent se développer et avoir un impact positif dans la région “, a déclaré Robin Wheeler, Chef de Projet du Trade Hub. ” Nous sommes ravis d’ajouter AGF en tant que partenaire de co-investissement “, a-t-il ajouté.

Source Sercom