@informateurr- Six après l’attaque terroriste ŕde Grand-Bassam (40 km au sud-est), le procureur de la République, Richard Adou, l’ouverture d’un procès.

Selon une note du procureur de la République “l’audience est prévue le 30 novembre 2022 dans la grande salle du Tribunal de première instance d’Abidjan “, précise-t-il.

Dans le box des accusés, 18 prévenus poursuivis pour des faits “d’actes terroristes, assassinat, tentative d’assassinat, recel de malfaiteurs, détention illégale d’armes à feu et de munition de guerre et de complicité desdits faits”, indique-t-on.

Pour rappel, le dimanche 13 mars 2016, trois individus en armes avaient ouvert le feu sur des personnes à la plage de cette cité balnéaire 19 morts dont neuf Ivoiriens, quatre Français, un Libanais, une Allemande, une Macédonienne, une Malienne, une Nigériane et une personne non identifiée ainsi que trente-trois blessés.

Charlène ADJOVI