@Informateur- 39 jours après l’inondation de la mine de Perkoa dans la province du Sanguié au Burkina Faso, 4 corps sans vie des 8 mineurs portés disparus ont été découverts, mardi, par les équipes de sauvetage. L’information a été donnée par le porte-parole du gouvernement burkinabè.

Pour rappel, au 31e jour du dragage des eaux et de la boue dans les galeries de la mine inondée, l’espoir de retrouver vivants ces travailleurs s’était envolé quand la chambre de refuge s’est avéré vide.

A(re)lire Inondation de la Mine de Perkoa : L’espoir de retrouver vivants les 8 mineurs s’est envolé ce mardi

Depuis le mardi 17 mai, les équipes de sauvetages étaient concentrés sur la recherche des corps ensevelis dans la boue afin que les parents puissent faire le deuil. Selon le porte-parole du gouvernement, Lionel Bilgo, les recherches se poursuivent pour retrouver les quatre autres corps.

Quand les corps des 8 mineurs auront été retrouvés se posera la question de la responsabilité. On se souvient que lors de sa première visite sur le site, le Premier ministre Albert Ouédraogo avait fait fi de l’enquête judiciaire ouverte en relevant des défaillances imputables aux responsables de la mine.

Alfred SIRIMA