Image d'archives

@informateur- La justice a décidé de ne pas donner une  seconde occasion aux auteurs des braquages de la Coopérative Krihiri (237 millions emportés à San-Pedro), de la Société de scieries (150 millions délestés  à Daloa) et de plusieurs autres attaques avec mort d’hommes à Abidjan et à l’intérieur, de récidiver. Ils ont été condamnés mardi 17 janvier 2023 à la prison à vie par le tribunal de première instance d’Abidjan.

Sur les centaines de millions que ces bandits ont emportés comme butin, seulement 20 millions et  deux véhicules ont pu être récupérés lors de leur interpellation par la police criminelle en fin décembre dernier. Cet argent sera, comme c’est le cas en pareille circonstance, reversé au trésor.

Plusieurs complices de ce gangs sont en fuite et sont activement recherchés. Selon la police qui a démantelé ce groupe de malfaiteurs en fin décembre dernier la plupart des attaques «ont été commanditées par un chef de gang, évadé de la prison de Bouaké». Ce dernier mettrait en place son mode opératoire avec l’aide de ses complices.

Ce gang a également détroussé la coopérative Baracoop de 40 millions FCFA et écumé plusieurs supermarchés à Abengourou, et à Akoupé. Leur interpellation menée par les fins limiers de la police criminelle ainsi que cette condamnation ferme constituent un véritable soulagement pour certaines victimes.

Du côté de la police on assure que les enquêtes se poursuivent et que les complices seront bientôt arrêtés.

Geneviève MADINA