@Informateur- Au terme d’un sommet extraordinaire tenu à New York le jeudi 22 septembre 2022, la Cédéao a décidé de l’envoi d’un trio de chefs d’Etat de la sous-région en mission de bons offices à Bamako auprès des autorités de la Transition, le mardi 27 septembre 2022.

Il s’agit de Nana Akufo-Addo du Ghana, Macky Sall du Sénégal et Faure Gnassingbé du Togo, à l’effet d’obtenir la libération sans conditions et immédiate, des 46 soldats ivoiriens détenus depuis début juillet à Bamako.

“La Cédéao a fortement demandé la libération de ces soldats”, a insisté Geoffrey Onyeama, le ministre nigérian des Affaires étrangères du Nigeria, à l’issue du sommet extraordinaire des dirigeants ouest-africains à New-York.

“Nous condamnons l’arrestation des militaires ivoiriens (…) la Cedeao dépêchera au Mali les présidents du Ghana, du Togo et du Sénégal pour obtenir leur libération. L’heure des coups d’État est révolue”, a indiqué Omar Aliou Touray, le président de la commission de la Cédéao. Ces émissaires sont attendus le 27 septembre 2022, à Bamako, la capitale malienne.

Alfred SIRIMA