@informateur- A l’état civil, Bally Sylvestre Gallet, Bailly Spinto (71 ans), artiste muscien ivoirien, célèbre ce dimanche 13 novembre 2022, les 50 ans de sa carrière musicale à travers un concert à Sofitel Hotel Ivoire.

Considéré comme un monument de la chanson ivoirienne, Bailly Spinto, né à Treichville,originaire Gnigbawa dans la sous-préfecture de Guibéroua, dans la Région du Gôh (centre-ouest) est issu d’une famille polygame. Son père, Albert Galet, avait quatre femmes et plusieurs enfants.

Depuis l’école Catholique St-Jean Bosco où il a été orienté, Bailly Spinto avait pour centre d’intérêt la chanson. Influencé par les artistes de renom comme James Brown, Otis Redding, Tom Jones, Elton John et les Beatles, Bailly Spinto “l’homme à la voix d’or” a marqué les mélomanes ivoiriens, voire africains, dans les années 80, avec son tube à succès “Taxignon”. Un slow très apprécié qui a tenu le Hit parade pendant longtemps sur le continent.

Entre 1979 et 1992, Bailly Spinto sort plusieurs singles, notamment, “Djamo djamo”, “Lago bobo”, “N’kenakplesso, “Poignon”, “G’niana”…

En 1992, son succès va le conduire à la salle de l’Olympia, où il donnera un concert live, avec un studio mobile de 48 pistes digitales et du matériel de derrière génération de l’époque. Il fut le premier artiste Ouest-Africain à s’y produire. Bailly Spinto fut personnellement reçu par le président Félix Houphouët-Boigny ( premier président de Côte d’Ivoire décédé en 1993)

De 1993 à 2021, Bailly Spinto sort plusieurs albums et singles et entreprend des tournées africaines, européennes et américaines. Dès lors, vue sa dimension artistique, il sera invité régulièrement à prester au cours des cérémonies officielles, des soirées de hauts standing organisées par des institutions, des entreprises, des décideurs…. Ses chants “Taxissougnon, Anoumé, Poignon, sont aujourd’hui des classiques, interprétés dans tous les évènements sous forme de karaoké.

Pour ses 50 ans de carrière, l’Institut national des arts et de l’action culturelle (INSAAC) a rendu, en 2021, hommage à l’artiste en organisant une exposition photos intitulée “Bailly Spinto, l’intemporel”.

Bailly Spinto, “Le rossignol” de la musique ivoirienne dont la musique transcende les générations, est marié à Florence Boli depuis 39 ans. De leur union sont sortis cinq enfants.

Charlène ADJOVI